réinventer

SE

L'art du thérapeute: traiter de la complexité,  interpréter et connecter des flux d’informations en temps réel, laisser par le hasard, concilier

les paradoxes, assumer l’imperfection, donner du sens, de lâcher- prise pour … agir avec              juste arrive au sein du projet thérapeutique

 

Mots-clés :

Faire preuve d’ouverture / s’enrichir de l’autre / écoute et confiance / attitude positive / rechercher la détente et le plaisir.

Se doter d’un cadre efficient par l’anamnèse

et l‘évaluation des différentes fonctions

de la sphère oro-faciale et au delà, tout en osant improviser pour plus de simplicité

dans l’échange … se révèlent des atouts précieux lors du bilan(*), de la première rencontre

(voir : Rééducation orthophonique n°241).

 

Nous le vivons donc à chaque nouvelle rencontre mais les contraintes lors de la prise

en charge se multiplient (régularité, horaire

des séances) et la complexité peut nous submerger, difficile alors d’anticiper dans

ces instants singuliers.

 

 Qu’est-ce que le projet thérapeutique ?

- Décoder le passé (anamnèse)

- Cerner la plainte, le problème (à partir du bilan)

- Engager la complicité du patient (clarté de l’objectif à atteindre)

- Rester dans le présent (s’adapter au vécu quotidien du patient)

 

Le patient : « acteur actif »

Le patient perçoit et interprète chacune

des différentes modalités sensorielles à travers les systèmes proprioceptif, visuel, auditif, olfactif, gustatif, selon ses récepteurs, son seuil

de tolérance, ses émotions, sa capacité

à les moduler en prenant en compte son expérience antérieure (oralité primaire et secondaire).

Découvrir les talents spécifiques du patient : ceux par lesquels il va lui-même progresser

et se réinventer.

 

Travailler sur l’ ici-et-maintenant :

Utiliser les émotions du moment, les éléments de contexte, les intégrer dans le cadre thérapeutique.

Etre au rythme du patient : le seul calendrier, c’est celui du patient.

Une prise en charge efficace doit prendre

en compte l’histoire et le cheminement

du patient. Le thérapeute aide le patient

à acquérir une posture dynamique et non passive devant ses difficultés.

 

 

 

 

 

"... Agir

avec justesse..."

@